Troisième journée de colloques

Jacques Orefice

Compte rendu des colloques du 150° anniversaire de La Fraternité Vosgienne du 27 octobre 2012. Ces colloques ont réuni environ 140 personnes venus  de toute la Lorraine à l’Auditorium de La Louvière.

Le samedi matin était consacré à une interrogation sur l’« Imaginaire et Initiation occidentale » à travers l’œuvre d’ Hergé et se concluait par une approche des apports d’ Internet au fait maçonnique
Cette session était animée par Alain-Jacques Lacot, éditeur et chroniqueur littéraire, qui nous faisait part de toute son érudition littéraire et ésotérique au cours des différentes interventions.

Continuer la lecture

Expositions

Frères de papier
Exposition Bande dessinée et Franc-Maçonnerie.

Date :
Lieu :
Adresse :
Du 21 septembre 2012 au 10 novembre 2012
BMI (Bibliothèque Multimédia Intercommunale – Épinal – Golbey)
48, rue Saint-Michel – 88000 Épinal
 « La BD, support d’images, donc de symboles, a longtemps joué de ses signifiants pour transmettre mystères et aventures. Plus récemment, elle s’est hasardée dans l’intimisme, tout en  poursuivant ses incursions dans la sphère de l’ésotérisme avec le pire, et parfois le meilleur. Le rapport des auteurs à la Maçonnerie reste mince, mais le paysage vaut quand même un détour. »
Jack CHABOUD

C’est sur ces lignes que commence le parcours de l’exposition FRÈRES DE PAPIER, réalisée par notre Loge en collaboration avec la BMI.Traditionnellement attirée par les mondes secrets, étranges, inquiétants, fantastiques et les secrets de toutes sortes, la bande dessinée est au rendez-vous de l’engouement contemporain pour les mystères ésotériques et policiers.

Un choix a été fait en complicité avec les éditions Glénat, Delcourt et Vents d’Ouest ainsi qu’avec la collaboration active du Musée de la Franc-maçonnerie pour présenter des planches originales magnifiques où la vie maçonnique apparaît entre les cases. Une planche originale d’Hugo Pratt figure donc dans l’exposition, morceau de choix exceptionnel qui ravira tous les amateurs de dessin, qu’ils soient ou non curieux de Maçonnerie.

L’exposition présente le travail graphique des dessinateurs.

Une Loge dans la ville
150 ans de vie maçonnique avec la Fraternité vosgienne

Date :
Lieu :
Du 21 septembre 2012 au 10 novembre 2012
BMI et la Galerie de la Mairie d’Épinal.

Le 8e jour du 7e mois de l’an 5862 de la Vraie Lumière, le Grand Orient de France accorde ses constitutions à la Respectable Loge « la Fraternité vosgienne », à l’orient d’Épinal. Autrement dit, c’est le 8 septembre 1862 que la plus ancienne et principale obédience maçonnique française autorise la création d’une loge régulière dans la préfecture des Vosges. En réalité, plutôt que de création, il s’agit du réveil d’une loge antérieure, la Parfaite Union, celle de Jean-Charles Pellerin, fondée à la fin du XVIIIe siècle et mise en sommeil vers 1830. Le Second Empire libéral voit donc se reconstituer à Épinal et dans quatre autres villes du département une riche vie maçonnique.

Cette exposition propose de découvrir l’histoire de cette Fraternité vosgienne qui, depuis 150 ans, occupe une place dans le paysage social, politique et intellectuel d’Épinal. Derrière des figures tutélaires prestigieuses, à l’enseigne de Louis Lapicque, les hommes de la Fraternité sont souvent des citoyens anonymes pour qui l’engagement, le partage, la réflexion individuelle et collective sont au cœur de leur démarche.

Chacun est ainsi invité à déambuler à travers un parcours initiatique, de la galerie centrale de la mairie d’Épinal à la bmi. Dans l’une, l’accent est mis sur la franc-maçonnerie en général – ses sources, ses valeurs, ses rites, ses pratiques – dans l’autre, c’est l’histoire de la Fraternité vosgienne qui est plus spécifiquement évoquée, avec un clin d’œil à la personnalité attachante de Jean Bossu. Deux visions donc complémentaires pour comprendre ce qu’est une loge maçonnique, loin des clichés, loin des secrets.

Le Cercle philosophique culturel qui organise cette exposition remercie très sincèrement la ville d’Épinal et la communauté d’agglomération Épinal-Golbey pour son soutien dans la réalisation de cet anniversaire, avec une mention particulière pour le personnel de la bmi. La quasi-totalité des pièces présentées proviennent d’institutions et de particuliers qui nous ont fait confiance et nous ont prêté leurs fonds. Nous remercions ainsi vivement les Archives départementales des Vosges, la bmi, les Archives municipales d’Épinal, le Grand Orient de France, le Musée de la Franc-Maçonnerie (Ludovic Marcos, Pierre Mollier et Éloïse Auffret), la Société d’émulation du département des Vosges et MM. Jean-Claude Gérardot, Fabrice Henriot, Gérard Kopf, Bernard Laurencé et Jacques Oréfice.